Fanny Pujo-Sausset, Ma P’tite Echope _ Leadher 2018

Fanny est filleule du programme Leadher 2018

Fanny vient d’un master en alimentation et agriculture durable, elle a commencé par des expériences dans l’humanitaire où elle s’est très vite rendu compte qu’elle était plus intéressée par le développement long-terme d’un projet que par l’urgence du terrain.

Elle participe à une étude de faisabilité sur une couveuse agricole à Mayotte et à son retour en France, elle est embauchée par le Secours catholique avec comme leitmotiv l’accès digne à l’alimentation et la volonté d’une alimentation variée et de qualité pour tous.

Fanny se lance ensuite dans le pilotage du projet d’épicerie coopérative solidaire d’Anthony impulsé par le Secours catholique.

L’épicerie est ouverte à tous, les adhérents payent en fonction de leurs revenus. L’objectif est de garantir l’accès à une alimentation de qualité pour tous à travers l’épicerie et des ateliers animés par et pour les adhérents. Ce sont principalement des produits BIO et de circuits courts. C’est une dynamique collective composée de 50 personnes travaillant en gouvernance partagée et inclusive et représentant une mixité sociale.

L’ouverture est prévue en octobre 2018 !

 

  • Comment te définirais-tu en 3 mots ?

 

  • Engagée
  • Persévérante
  • Soucieuse de porter un projet de façon collective

 

  • Pourquoi as-tu eu envie de créer une entreprise sociale plutôt qu’une entreprise classique ?

 

Par mon parcours, je suis déjà très engagée dans le milieu social. L’économie sociale et solidaire correspond tout à fait aux enjeux de la société. Partant du constat que le système actuel ne fonctionne pas bien, mon souhait était de m’engager pour un projet qui a la vocation de répondre à des besoins actuels avec des acteurs du territoire et de tendre vers une économie plus inclusive et créatrice d’emplois.

 

  • Pourquoi as-tu eu envie de rejoindre le programme LeadHer ?

 

J’avais entendu parler du programme LeadHer  il y a un an en participant aux événements du Mouves, j’ai trouvé que ce programme était intéressant car il répondait à des besoins concrets d’entrepreneurs sociaux et à une vraie volonté de créer un réseau entres les femmes entrepreneures.

Je ressens le besoin de me faire accompagner en tant qu’entrepreneure sociale. Ce projet d’épicerie solidaire est un véritable changement de profession pour moi qui vais prendre la casquette de gestionnaire avec l’ouverture de l’épicerie en octobre. Le mentorat arrive donc au bon moment pour accompagner cette transition.

 

  • Qu’est-ce que tu penses/ souhaites retirer de cette expérience ?

 

Cet accompagnement me permet de bien saisir comment partir du collectif et des organes décisionnaires pour réfléchir ensemble à la stratégie du futur.

 

  • La chose la plus folle que tu aies faite dans ta vie d’entrepreneure sociale

 

Actuellement, c’est de m’être lancée dans ce projet-là ! Je découvre un métier avec lequel je me sens bien mais qui n’est pas toujours très confortable au quotidien. C’est une aventure folle et très riche humainement avec 50 personnes derrière le projet.

 

  • Le meilleur conseil que tu as reçu

 

« Garder en tête qu’il faut rester humble et ne jamais se reposer sur ses lauriers »

 

  • Une femme qui t’inspire particulièrement dans ton parcours

 

Ce serait une bénévole au Secours catholique, Monique, 70 ans, très impliquée dans le projet depuis le début. C’est une femme persévérante et très juste, elle a une grande capacité d’écoute. C’est une grande force d’avoir quelqu’un qui peut se remettre en question et challenger les projets qu’elle a créés. Monique porte l’innovation en elle !

 

  • Une idée pour booster l’entrepreneuriat social féminin ?

 

Eviter l’autocensure ! Si on sent qu’on en est capable, lançons-nous !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2018 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?