David Rivoire – VAE Les 2 Rives – De la formation à l’emploi

david-rivoire-portrait-es-du-mois

VAE Les 2 Rives est le spécialiste de la Validation des Acquis de l’Expérience et de la mise en place de solutions diplômantes depuis 2002. L’outil de VAE est mis au service du développement de l’employabilité et de l’accès à l’emploi des publics fragilisés. VAE Les 2 Rives développe également des programmes innovants pour les personnes occupant un métier en mutation. A ce jour,  plus de 5000 personnes ont été accompagnées dans leur projet avec un taux de réussite (diplôme validé en totalité) de 95 %.

L’interview

Comment êtes-vous devenu entrepreneur social ?

Je me suis lancé dans l’entrepreneuriat tôt. Conscient de l’importance de l’expérience de terrain, j’ai réalisé l’ensemble de mes études en alternance.  J’ai ainsi travaillé pendant deux ans à La Poste, puis dans une PMI, et enfin dans un cabinet de gestion de patrimoine. J’ai créé VAE Les 2 Rives moins d’un an après la fin de mes études.

Quels obstacles avez-vous surmontés ?

Ils ont été très nombreux ! C’est le sort de tout entrepreneur. Nous avons vécu des années de très forte croissance, où je travaillais 80 heures par semaine. Puis, après 2008, des années de crises où nous avons frôlé le dépôt de bilan pendant presque 3 ans. Je n’ai pris conscience que très tardivement que notre action s’inscrivait dans la logique de l’économie sociale et solidaire. Cela nous a beaucoup aidé à redéfinir notre stratégie. Les plus forts obstacles que nous avons rencontrés, nous les affrontons encore aujourd’hui : ce sont des obstacles juridiques, administratifs et institutionnels liés à notre activité, qui nous obligent à de nombreuses et fréquentes adaptations.

Quelles sont les ambitions de VAE Les 2 Rives aujourd’hui ?

Nous ambitionnons de développer deux projets à fort impact social : premièrement les parcours métiers diplômants que nous construisons avec les entreprises pour combiner et optimiser la VAE et la formation. Le but : accompagner par une formation courte et sur-mesure  l’évolution de métiers en mutation ou en fort besoin de professionnalisation tout en renforçant l’employabilité des collaborateurs qui obtiennent un diplôme par la VAE ! Nous avons, par exemple, créé un parcours sur mesure pour les hôtesses de caisse et nous travaillons aujourd’hui sur le métier du secrétariat.

Deuxièmement, nous venons d’ouvrir le Comptoir VAE Emploi pour apporter une aide accessible et adaptée à tous les demandeurs d’emploi d’IDF qui souhaitent faire une VAE. Ils peuvent déjà nous appeler !

Un conseil pour un futur entrepreneur social ?

Je dirais dans un premier temps de bien calibrer son modèle économique, en gardant toujours un œil sur son besoin de financement (la trésorerie, c’est le nerf de la guerre !).

Mais le meilleur conseil que je puisse donner, c’est de foncer et de réfléchir après ! Entreprendre est un parcours semé d’embûches, mieux vaut ne pas trop se poser la question des enjeux et des risques pris ! C’est de toute façon une expérience d’une richesse absolue.

Pourquoi avoir adhéré au Mouves ?

Le Mouves a été essentiel pour nous. C’est grâce à cette rencontre que nous avons pris conscience que notre action s’intégrait dans l’ESS. Et grâce à cette prise de conscience, nous avons pu mieux formaliser notre stratégie et trouver les moyens de financer notre développement. A partir de là, adhérer au Mouves était une évidence. Cela nous a beaucoup apporté en termes d’échanges et de rencontres.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?