Dafna Mouchenik, Logivitae _ LeadHer 2018

Dafna est marraine du programme LeadHer 2018

J’ai toujours souhaité travailler dans le secteur social. Parallèlement à mes études, je suis très vite embauchée en qualité d’animatrice auprès des plus jeunes et milite pour le droit aux vacances pour tous. A 21 ans, je deviens directrice de centre de vacances et de loisirs, formidables premières expériences pour découvrir, le temps de quelques semaines par an, ce qu’est l’élaboration de projets, animer une équipe, gérer un budget… (l’une de mes plus riches expériences). Une fois mes études terminées, un DUT Carrières sociales en poche, je travaille dans un centre social en qualité d’animatrice jeunesse, dans un foyer pour enfants en qualité d’éducatrice…  Au bout de quelques années, je suis recrutée par une commune qui me confie la mise en œuvre d’un dispositif dédié aux enfants dans le cadre des politiques de la ville et j’intègre la fonction publique territoriale, poste que j’occuperai 5 ans, j’en profite pour terminer et obtenir mon Diplôme d’Etat aux Fonctions d’Animation.

L’arrivée de mes deux filles m’amène à repenser mon projet professionnel, je n’ai plus envie de travailler auprès d’enfants. Je mesure que j’ai très envie de devenir mon propre patron et de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale. En 2005, je crée une première entreprise mais ce n’est qu’en 2007 que je crée Logivitae. Je bénéficie alors d’un contexte politique favorable me permettant ainsi de passer de l’accompagnement du public enfant/jeunesse à celui des personnes âgées. Dans un même temps, je reprends mes études et décroche un Master en politique gérontologique et gestion d’établissement pour personnes dépendantes.

J’ai alors l’intime conviction que je peux utiliser la réactivité du secteur marchand pour le mettre au service de l’action sociale.

  • Pourquoi as-tu eu envie de créer une entreprise sociale plutôt qu’une entreprise classique ?

Je suis travailleur social, créer une entreprise au service des plus fragiles était pour moi une évidence. L’action sociale est dans l’ADN de Logivitae. Nous accompagnons des personnes âgées peu ou non imposables, souvent isolées et dans des situations sociales pas toujours simples.

Ma motivation principale est de pouvoir rester dans le choix de vie des personnes qui me sollicitent, leur permettre de rester chez elles dans de bonnes conditions, quels que soient leurs moyens financiers ou leur état de santé (pas toujours simple, nous n’y arrivons malheureusement pas toujours).

L’entreprise sociale m’est apparue comme une évidence.

  • Comment te définirais-tu en 3 mots ?
    • Enthousiaste
    • Persévérante
    • Volontaire
  • Quelle expérience considères-tu la plus marquante dans ta vie professionnelle à ce jour ?

Mon expérience professionnelle la plus marquante est bien évidement la création de LogiVitae. La voir grandir, être rejointe par toute une équipe, apprendre au fil des années à gérer une entreprise, aider plus de 4000 personnes sur 10 années…. Tout cela est une aventure incroyable.

  • Qu’est-ce qui te fait vibrer dans ton travail ?

C’est un travail où l’on est utile aux autres. Nous aidons concrètement des personnes âgées chaque jour, les salariés aussi. Cela fait sens pour moi ! Être utile aux autres met du sens à mon existence.

  • Comment vois-tu l’impact des femmes évoluer sur le monde professionnel ces dernières années ?

J’ai l’impression que les choses vont dans le bon sens. Il n’est pas loin le temps où les femmes devaient avoir l’accord de leur mari pour ouvrir un compte en banque, travailler… le « turbo » a été mis pour arriver à la situation d’aujourd’hui ! Même s’il y a encore des points à améliorer.

Pour ma part, j’ai pu constater que ce n’était pas seulement mon projet mais celui de tous les miens, mes parents, mon conjoint, mes amis, rendant les conditions possibles à la réussite de cette entreprise. Je ne voulais renoncer à rien, je voulais une vie professionnelle riche et épanouissante et une vie de famille dans laquelle je serais présente, sans aide les femmes ne peuvent y arriver seules.

  • Selon toi, quels sont les leviers pour pousser l’entrepreneuriat social féminin à ce jour ?

Paradoxalement, les leviers ce sont aussi les hommes. Sans l’implication des hommes dans la cause des femmes, les choses iront moins vite. Il nous faut des hommes féministes ! Et aux femmes : de s’écouter davantage, de se donner plus facilement le droit de lancer leur projet, de ne pas plier sous une pression sociétale encore bien présente. Pas simple !

  • Pourquoi avoir eu envie de rejoindre le programme LeadHer ?

J’aime beaucoup le Mouves. Il m’a apporté de la légitimité. LogiVitae fait intégralement partie du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire. L’impact social de LogiVitae est ce qui l’a défini, pas ses statuts.

Que vous m’ayez choisie pour être marraine m’a beaucoup touchée. Etre une potentielle source d’incitation/inspiration pour d’autres femmes me semble formidable. J’ai bénéficié de beaucoup de bienveillance et d’aide tout au long de ces années, j’aime l’idée de rendre à d’autres ce que j’ai reçu de bon et de généreux.

  • Qu’est-ce que tu penses/souhaites retirer de cette expérience de mentore ?

J’ai très envie de rencontrer des femmes entrepreneures, elles ont souvent des projets généreux, je les trouve souvent épatantes !

Je suis curieuse de découvrir ce que sera cette relation et quels liens se tisseront.  J’espère lui être utile. Je suis sure qu’elle m’apportera aussi beaucoup.

  • Si tu avais un conseil à donner à un/une futur(e) entrepreneur(e), ce serait quoi ?
    • Croire en son projet et ne pas perdre de vue ce que l’on souhaite apporter à travers lui à la société et à la collectivité.
    • Trouver un juste équilibre pour ne pas s’oublier et avoir du temps pour une vie personnelle aussi riche que la vie professionnelle.
    • S’entourer des bonnes personnes et permettre que le projet devienne aussi le leur : la force de Logivitae c’est les gens qui la composent et qui la font vivre !
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2018 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?