Cindy Héronville – Envie Midi-Pyrénées

Envie est acteur de la protection de l’environnement et lutte contre le gaspillage en rénovant, après un tri, des appareils usagés. Par le biais de ses activités techniques, Envie a pour objectif d’assurer la mise au travail de personnes privées d’emploi et de leur faire acquérir un savoir-faire professionnel. 

Envie se positionne donc comme un acteur incontournable à la fois de l’économie circulaire mais aussi de l’insertion par l’activité économique.

Envie Midi-Pyrénées fait partie du réseau national Envie et travaille, par ses activités, à la transmission des valeurs qui animent le projet depuis sa création. Cindy Héronville, Directrice du développement nous raconte…

Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

Je suis arrivée chez Envie il y a 12 ans à la sortie de mes études. J’ai un profil école de commerce avec une spécialisation en management des ONG. Lors de ma dernière année d’étude, j’ai réalisé un stage à la fédération Envie à Paris où j’ai découvert le monde de l’insertion. Cette expérience m’a beaucoup intéressée et j’ai décidé de travailler dans ce secteur. A la fin de mon stage, Franck Zeitoun venait de reprendre la direction d’Envie Midi-Pyrénées, qui était en difficulté à cette époque là, et m’a proposé de l’assister. Nous avons remonté Envie Midi-Pyrénées puis créé Envie 2E, qui s’occupe de la collecte et du traitement des déchets d’équipement électriques et électroniques. Enfin, nous avons monté Envie Solutions.

Comment s’organise votre projet ?

Le réseau Envie est né en 1984. Initialement, le projet visait à rénover l’électroménager pour éviter sa mise en décharge et permettre à des personnes de se professionnaliser en acquérant des compétences techniques. De là ont découlé tous les projets que nous avons développés autour d’Envie : Envie 2E puis Envie Solutions, avec l’appui de l’incubateur Première Brique.

Dernier né, le projet Envie Solutions développe une activité multi-services :

  1. La maintenance informatique : nous travaillons avec des entreprises sur la maintenance de leurs parc informatique et serveurs.
  2. Le dépannage électro-ménager : cette activité a été structurée autour des compétences de l’un de nos salariés en insertion qui a été embauché en CDI pour développer cet axe. 
  3. La rénovation de bâtiment : cette activité est parti d’un constat fort, nous avions des compétences à valoriser en interne et nous avons donc développé cet axe sur la base du savoir-faire de nos salariés. 

Quels sont les enjeux de votre structure ?

Le projet d’Envie est assez atypique car il concilie trois domaines :

  •      L’insertion par l’activité économique
  •      L’environnement, par notre activité de rénovation et de traitement des déchets
  •      L’économique car nous développons avant tout des entreprises et la notion entrepreneuriale est très forte chez Envie.

Quels obstacles avez-vous rencontrés ?

Une vraie problématique aujourd’hui est celle du nombre d’agréments donnés sur l’insertion car les budgets sont réduits. Nous avons à cœur de mixer les profils des salariés en interne et de faire de la professionnalisation/formation/insertion, mais l’obtention des agréments peut être un frein.

Une autre de nos difficultés a été de trouver, dans les milieux techniques qui sont les nôtres, des encadrants qui arrivent à concilier la partie technique du métier et la partie formation. Aujourd’hui, nous avons réussi à faire ce travail mais ça a mis du temps. Sans compter que dans l’insertion nous avons beaucoup de rotation car les personnes à former changent tous les 12/13 mois, ce qui demande beaucoup d’énergie.

Avez-vous un conseil pour un entrepreneur social ?

Travailler son projet ! Avoir un projet ficelé car on arrive dans le quotidien avec tout un tas d’obstacles et pour se lancer il faut vraiment bétonner son projet pour qu’il ait une chance d’être viable.

Pourquoi avoir adhéré au Mouves ?

Pour nous, le Mouves est un acteur incontournable. Historiquement et philosophiquement, il y a un vrai parallèle entre les deux réseaux d’Envie et du Mouves. C’est donc tout naturellement que le réseau Envie s’est rapproché du Mouves.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?