« Territoires : nous sommes innovations » – 3eme et dernière étape du cycle de conférences à Bordeaux

Up conf bordeaux - 13bis

L’innovation au pouvoir ! Le rapport éponyme remis le 24 avril dernier à la Ministre de la Décentralisation et de la Fonction Publique Marylise Lebranchu par Akim Oural est un appel puissant à l’accompagnement et au soutien du formidable vivier d’innovateurs que comportent nos territoires.

Bordeaux en est une parfaite illustration, la « belle endormie » ayant vue se lever un réseau de créateurs, sans cesse plus nombreux, appelés à transformer le paysage économique et social local. L’écosystème Darwin, soutenu dès le début de l’aventure par les pouvoirs publics, est emblématique de cette dynamique avec 10 000 m² de friches réhabilités pour accueillir des entreprises vertes, commerces responsables et espaces de coworking, au service du développement économique, social et écologique du territoire.

Si certaines des recommandations contenues dans le rapport « L’innovation au pouvoir » trouvent leurs applications concrètes à l’échelle bordelaise, cette troisième et dernière étape du cycle « Territoires : nous sommes innovations » a permis d’interroger les conditions d’une généralisation des promesses formulées par l’innovation publique territoriale.

Voici les intervenants qui ont pris la parole à cette occasion :

  • Marylise LEBRANCHU : Ministre de la Décentralisation et de la Fonction Publique
  • Alexandra SIARRI : Adjointe au Maire de Bordeaux en charge de la cohésion sociale et territoriale
  • Jean-Marc BORELLO : Président du GROUPE SOS
  • Akim OURAL : adjoint au Maire de Lille, auteur du rapport « L’innovation au pouvoir »
  • Benoit BONELLO : Directeur de la Maison pour Rebondir
  • Jérémy BREMAUD : Directeur associé Ellyx
  • Bruno CAILLET : Consultant transitions numériques – le hub agence
  • Caroline RATTIER : Directrice de la stratégie et de l’évaluation – Département de la Seine Saint-Denis

 

La conférence du 11 juin s’est fixée notamment pour objectif de s’appuyer sur certaines propositions du rapport d’Akim Oural, de les mettre en discussion, de montrer en quoi elles répondent à un besoin des acteurs de terrain et en quoi elles leurs seront utiles, et en quoi elles prennent déjà forme dans les territoires.

Deux temps ont permis d’apporter des éléments de réponses :

  • Pourquoi l’innovation territoriale ?
  • Quels sont les facteurs clés de succès de l’innovation territoriale ?

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?