Remaniement : et si l’on faisait de la transition sociale et écologique la priorité de la relance économique ?

Une relance économique plus juste et écologique,
le remaniement n’en fait pas sa priorité

Lundi 6 juillet, la composition du nouveau gouvernement a été dévoilée. Les attentes des entreprises engagées dans la transition sociale et écologique étaient à la hauteur des signaux positifs envoyés depuis une semaine par le Président de la République suite à la Convention citoyenne pour le Climat et à la vague verte aux municipales.  

Pour préparer au mieux la relance, il est essentiel que le gouvernement assure un portage politique cohérent des sujets de transformation écologique et sociale, pour permettre leur juste prise en compte. Malheureusement, ce remaniement ne porte pas l’inflexion tant espérée.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2020 Le Mouves | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?