Ouvrons les possibles – L’emploi pour tous à Figeac !

L’entrepreneuriat social comme levier de développement des territoires ruraux, c’est le message que le Mouves et FigeACTeurs[1] ont voulu passer le 5 novembre dernier à Figeac.

160 personnes étaient présentes pour le démontrer, à travers notamment l’élaboration de réponses au grand défi de notre temps, celui de l’emploi pour tous ! Abordé sous l’angle de l’attractivité du territoire, 3 temps forts ont permis de faire émerger des propositions concrètes.

Pendant 2 jours, accompagnés par ENACTUS[2] – association qui aide à l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs – les étudiants de 3 écoles[3] de Toulouse et Figeac ont mis leur créativité au service d’une question : comment réinventer l’espace rural pour le rendre plus attractif et propice à la création d’activité professionnelle ?

Leur mission était d’imaginer et proposer une autre vision de l’attractivité d’un territoire rural. Leur travail s’est construit autour de 4 facteurs clés : la durabilité économique, sociale, territoriale et environnementale du projet.

Zoom sur 3 solutions proposées par les étudiants

ouvrons-les-possibles---defi-emploi---figeac---à-la-une

 

Roulez mieux, roulez à deux (ou + !)

Ce projet mise sur la promotion et l’organisation du covoiturage territorial grâce à l’aménagement d’infrastructures, la mise en relation des utilisateurs et l’organisation d’évènements pour sensibiliser le public.

Figeac’ O Mobil

Ce projet vise à mettre en place une plateforme numérique pour rendre les transports partagés plus faciles d’accès. Bus, train, covoiturage, mise en relation des utilisateurs. Un projet qui mise aussi sur les transports alternatifs : un bus vert, des plateformes pour recharger les voitures électriques grâce aux panneaux solaires situés sur le territoire (nombreux sur les toits des FigeACteurs !), ou la mise à disposition (par location) des véhicules inutilisés des particuliers durant la journée.

Cultiver mon « pote âgé »

Un potager communautaire multigénérationnel, qui s’inscrit tout au long de la filière légumes pour retisser du lien entre les générations et permettre la transmission des savoir-faire.

FigeACTeurs, pour un nouveau modèle de coopération entre acteurs du territoire

Partenaire du Mouves pour le lancement de la campagne « Ouvrons les Possibles »,  FigeACTeurs,  Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE), a été créé en 2015. Le PTCE rassemble 5 membres fondateurs et 60 entreprises du territoire dont l’ESAT APEAI, la coopérative des Fermes de Figeac et l’association Regain, qui a fait l’objet d’une porte ouverte aux médias. Découvrez le reportage de France 3 Midi- Pyrénées.

ouvrons-les-possibles---defi-emploi---figeac--à-la-une

Ces dernières années, les membres du PTCE ont expérimenté différentes formes de mutualisation (de moyens, de services, de projets ou de stratégies) qui illustrent parfaitement l’esprit de la journée du 5 novembre et la dimension fédératrice d’un tel collectif d’entreprises sociales et classiques sur un territoire rural.

Dans ce sens, les entrepreneurs étaient conviés le jeudi matin pour un rendez- vous business. Objectifs : mettre en lumière les solutions ayant prouvé leur efficacité, et comprendre les besoins du territoire pour stimuler la rencontre voire des coopérations futures. Pari tenu !

Un projet de conciergerie inter-entreprises doit voir le jour grâce à une collaboration avec des acteurs toulousains comme la conciergerie Allo Bernard et Le PTCE Périscope. Au programme : accompagnement, mutualisation d’outils, réflexion collective pour développer des services qui ont pour objectifs de délester les salariés de certaines charges du quotidien et donner envie aux personnes de s’installer et rester sur le territoire de Figeac.

La création d’un Tiers- lieu : FabLab/espace de Coworking à Figeac, qui serait appuyé par plusieurs structures toulousaines partenaires, figure parmi les propositions phares de cette matinée pour  répondre à un besoin : la nécessité de se rencontrer sur un territoire et d’avoir un pôle économique et social fédérateur !

D’autres  initiatives sont au stade de la prise de rendez- vous, comme ce groupe « mobilité » créé autour de FigeACTeurs qui se rencontrera en janvier pour une 1ère réunion. Il travaillera entre autres sur la mutualisation de véhicules interentreprises et/ou entre salariés, la plateforme de covoiturage, la sensibilisation des salariés via un travail collaboratif entre DRH sur l’offre de transport existante, le coût du transport, l’impact environnemental des déplacements individuels en voiture…etc.

D’autres partenariats ont également émergé grâce à cette matinée de travail. Ils ont tout naturellement fait l’objet d’une annonce publique.

Il s’agit tout d’abord d’un accord passé entre la Mairie de Figeac et l’entreprise Ethiquable pour fournir des produits issus du commerce équitable dans certains services de la ville, dans une démarche d’achats responsables. Ensuite, la coopérative des Fermes de Figeac met dorénavant en vente dans ses magasins GAMM Vert les chaussures « Made In Romans » du Groupe Archer. A son tour, la coopérative Fermes de Figeac pourra faciliter la fourniture de peaux de vaches pour la fabrication de ces chaussures.

C’est en mutualisant des outils, des savoir-faire et des expériences, ensemble, que les acteurs locaux pourront créer les opportunités économiques propices au développement de l’innovation sociale dans nos territoires.

Le tryptique citoyens, entrepreneurs et acteurs publics a été réuni pour un dernier temps fort : les world cafés. Guidés par une équipe de 8 facilitateurs, les participants étaient invités à se mettre dans la peau d’un entrepreneur. Objectif : faire émerger et converger des idées autour de la question centrale : comment rendre un territoire attractif et créateur d’activités ?

Les échanges ont été ponctués des pitchs de 3 entrepreneurs inspirants pour montrer que des solutions à l’emploi pour tous existent ailleurs : Saïd Hammouche (Mozaïk RH), Hélène Exbrayat (Wimoov) et Christophe Chevalier (Groupe Archer).

La force des échanges a permis d’une part de croiser des expériences, créer des rencontres inattendues et bien sûr donner l’opportunité à chacun d’imaginer la ville rurale de demain. Voici quelques-unes des idées qui ont émergées :

  1. Minibus partagés pour nos trajets personnels et professionnels
  2. Pratiquer un «  airbnb » des terrains agricoles
  3. Structurer l’offre sociale du territoire : et après le travail ?
  4. Développer les taxis collectifs
  5. Inventer des couveuses d’exploitations agricoles
  6. Mettre sur pied des ateliers de sensibilisation à la consommation de produits locaux
  7. Inventer des Tiers- lieux santé
  8. Généraliser les plateformes en ligne pour les échanges de biens et de services du territoire
  9. FigeAccueil : coopérative d’accueil des nouveaux salariés des entreprises du territoire
  10. Créer une fonction d’ambassadeur du territoire
  11. com : qu’y faire ? comment s’y rendre ?
  12. Un jardin de Cocagne à Figeac !
  13. com : plateforme interactive d’offre et de demande d’emplois, services, produits locaux….

Zoom sur la proposition de Couveuse d’exploitations agricoles :

Sorte de pépinière pour les acteurs du secteur agricole, l’enjeu auquel répond cette proposition est celui de l’attractivité d’un territoire rural pour des porteurs de projet agricoles. Le pays figeacois est encore très rural (mis à part Figeac), mais il n’est plus pour autant agricole car les agriculteurs ne sont plus majoritaires sur ce territoire (de moins en moins d’agriculteurs, peu d’installations).

Ce projet répond donc à deux besoins essentiels :

  • L’aide à l’installation de porteurs de projets agricoles : pour le foncier et l’accompagnement technique. L’achat d’exploitation est trop lourd pour un seul porteur projet, la division de ces exploitations et l’achat mutualisé par plusieurs porteurs de projet pourrait constituer un levier.
  • Et l’aide à la viabilité économique de ces exploitations en structurant la demande : outils de transformation collectifs et circuits- courts sur le territoire, marché mutualisé, diversification des exploitations (énergie…)

A travers ce type d’initiatives socio-économiques, les habitants du territoire figeacois investissent financièrement dans le modèle agricole et alimentaire qu’ils souhaitent sur le territoire. Les habitants deviennent alors des financeurs solidaires mais aussi des « consommActeurs ».

Dans un décor de recyclerie fournit par l’association Regain, la table ronde a enfin clôturé les échanges de cette journée très riche avec la participation de :

Dominique OLIVIER (Fermes de Figeac), Christophe CHEVALIER (Groupe Archer), Bernard DALMON (Président de la Mecanic Vallée), Thierry COUVE (Directeur territorial Pôle Emploi), Pierre- Antoine LANDEL (Maître de conférences), Catherine FERRIER (Préfète du LOT).

Un grand merci aux membres du groupe DIYA ZENZERO qui ont enflammé la salle !

Visite des fermes de Figeac

Cette série d’événements se clôture par la visite des fermes de Figeac. Entrepreneurs, citoyens et étudiants se sont ainsi retrouvés autour Dominique Olivier, son Directeur général,  pour comprendre les enjeux qui animent cette grande coopérative agricole ; l’occasion également de déguster les produits du territoires !

 

Cet événement a été conçu et organisé par de nombreux acteurs, sans qui le projet n’aurait pas eu autant de succès ! Un grand merci à nos partenaires, les intervenants, les écoles ainsi que les étudiants, les équipes de facilitateurs et de bénévoles et le trio du Figeacteurs !

 

[1] Pôle Territorial de Coopération Economique

[2] L’association est présente dans 36 pays et 1600 universités

[3] L’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT), de l’IUT de Figeac et du l’Ecole Champollion de Figeac

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?