L’entrepreneuriat social reconnu et encouragé aux Assises de l’entrepreneuriat

assises-mouves-

[image url=”http://mouves.org/Mouves2015/wp-content/uploads/2013/05/assises-mouves–300×133.jpg” width=”” height=”” link=”http://mouves.org/Mouves2015/wp-content/uploads/2013/05/assises-mouves-.jpg” target=”” border=”true” align=”alignleft” margins=”” alt=”” title=”” lightbox=”image” preload=”false”]

Ce 29 avril 2013 le Président de la République concluait les Assises de l’entrepreneuriat. 4 mois de travaux intensifs pour « promouvoir l’esprit d’entreprendre en France », auxquels le Mouves et les entrepreneurs sociaux ont activement collaboré de deux manières :

[small_clear]

  • En contribuant aux travaux du groupe de travail consacré à l’entreprise responsable présidé par Nicole Notat ;
  • En participant, aux cotés d’autres organisations comme le Medef, la CGPME, le CEGES…, au Comité de Pilotage présidé par la Ministre Fleur Pellerin.

[small_clear]

Ainsi, pour la première fois, les entrepreneurs sociaux ont pu activement participer à une grande concertation sur l’entrepreneuriat. L’objectif pour le Mouves était de faire reconnaître une biodiversité entrepreneuriale et d’installer ainsi définitivement l’entrepreneuriat social comme une manière d’entreprendre à part entière, et non marginale, créatrice d’emplois, de richesses et d’innovations sociales au service de nos concitoyens, partout dans nos régions.

[small_clear]

L’innovation sociale reconnue au plus haut niveau

A cet égard, si le fait d’être associé à cette grande consultation dédiée à l’entrepreneuriat a pu constituer en soi une victoire ; le Mouves ne s’en est pas contenté et a pesé pour obtenir notamment une reconnaissance de l’innovation sociale, pour laquelle il s’est fortement engagé depuis ses débuts. L’annonce par le Président de la République de la création d’un fond spécifiquement consacré à son financement a clairement répondu à cette attente.

Nicole Notat (Présidente de Vigeo) a par ailleurs rappelé aux membres du gouvernement l’importance de permettre aux entreprises sociales de mieux se financer, en adaptant les pratiques et outils de la BPI à leur besoins (avances remboursables, garanties, quasi-fonds propres…) et en augmentant le flux de l’épargne salariale investie dans les entreprises agréées solidaires. Enfin, parmi les mesures annoncées par le Président de la république, le Mouves a pu noter une volonté de sensibiliser massivement les nouvelles générations à l’esprit d’entreprendre et l’innovation, dans toute sa diversité.

Une diversité illustrée par le témoignage, aux côtés de 7 autres entrepreneurs de Florence Gilbert, directrice de Voiture&Co et membre du Mouves. Une illustration, à partir de sa propre expérience, de la spécificité des entreprises sociales mais aussi de leur proximité souvent très fortes avec les PME dans les difficultés qu’elles doivent affronter au quotidien.

Le CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi) toujours d’actualité

Lors de cet événement, le Président du Mouves ( Jean-Marc Borello) a pu également, échanger avec le Président de la République sur l’importance de faire bénéficier le récent CICE (Crédit d’Impôt Compétitivité et Emploi) aux grandes entreprises associatives, en leur assurant une baisse de charge équivalente à celle concédée aux entreprises classiques. Un sujet sur lequel le Mouves n’a cessé d’être mobilisé. La mission parlementaire lancée le même jour sous l’autorité du député Jérôme Guedj sur « la fiscalité des structures privées non lucratives » devrait permettre de poursuivre et concrétiser favorablement ce débat.

Le Mouves reste donc activement mobilisé et sera attentif à la bonne mise en oeuvre de ses mesures.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?