Le Mouvement des entrepreneurs sociaux se félicite de la création d’un Ministère dédié à l’Economie sociale et solidaire

Image-Ministere-ESS

Le  Mouves se félicite de la décision du Président de la République et du Premier Ministre de créer le premier Ministère délégué à l’Economie sociale et solidaire. Ce geste politique fort traduit toute la place que le nouveau gouvernement souhaite accorder au secteur dans sa politique à venir.

Le Mouves se félicite également du rattachement de l’Economie sociale et solidaire au Ministère de l’Economie et des Finances. Les structures de l’Economie sociale et solidaire participent pleinement à la vitalité de l’économie française. Les entreprises sociales, au-delà de leur capacité à répondre aux besoins sociaux de nos concitoyens, sont en effet créatrices d’emplois, d’innovation et de richesses pour tous, sur tous les territoires.

A l’heure où la crise économique, sociale et environnementale s’est profondément installée dans notre pays, au moment où l’Etat Providence est confronté à la nécessité de faire plus et mieux avec moins, la France a plus que jamais besoin de ses entrepreneurs sociaux, à la croisée des politiques publiques et du marché.

Force de propositions concrètes durant les campagnes présidentielle et législatives via son Livre Blanc des entrepreneurs sociaux (éditions Rue de l’échiquier), le Mouves réaffirme donc le besoin de créer un environnement favorable à l’essor de l’entrepreneuriat social et souhaite qu’une politique publique ambitieuse et pérenne soit rapidement engagée dans ce sens.

Il se tient à la disposition du Ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire pour y contribuer et lui rappelle en particulier trois propositions tirées de son Livre Blanc qui peuvent être mises en œuvre sans dépenses publiques supplémentaires :

  • Sensibiliser, former à l’entrepreneuriat social  tout jeune de l’enseignement supérieur ;
  • Ouvrir pleinement à l’innovation sociale tous les dispositifs dédiés à l’innovation (en particulier Oséo) ;
  • Faire en sorte que 25 % des marchés publics intègrent des clauses sociales d’ici à 2017.

Pour aller plus loin :

Retrouvez la synthèse et les propositions du Livre Blanc des entrepreneurs sociaux dans un Pacte pour entreprendre autrement.

Commandez vous aussi le Livre Blanc des entrepreneurs sociaux

Accédez à l’article paru dans le journal Economique Les Echos “PME, énergie, agroalimentaire, économie sociale : les entreprises éclatées entre ministères”.

Accédez à l’article paru dans Youphil “L’ESS enfin reconnu par l’Etat”.

Crédit photo : ministère de l’Economie, à Bercy, Paris. http://www.flickr.com/photos/tpak/

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?