La campagne spéciale Municipales 2014 du Mouves continue

 

[image url=http://mouves.org/Mouves2015/wp-content/uploads/2013/12/IMG_3431.jpg” width=”560″ height=”250″ link=”” target=”” border=”true” align=”alignleft” margins=”” alt=”” title=”” lightbox=”image” preload=”false”]

Christophe Najdovski a visité ce vendredi 13 décembre, à l’invitation du Mouves, les entreprises sociales Mom’artre (petite enfance) et Crésus (lutte contre le surendettement), deux structures qui mettent l’intérêt général au centre de leur activité chacune à leur manière.

Accueilli par Chantal Mainguené, Directrice Générale de Mom’artre, Christophe Najdovski a échangé avec les entrepreneurs sociaux dans des espaces pensés et aménagés pour les enfants par les équipes de Mom’artre. Une entreprise sociale qui propose une solution de garde innovante, le soir après l’école tout en sensibilisant les enfants à l’Art. Des espaces qui hébergent également Crésus Île-de-France, une association dont les membres accompagnent et conseillent les personnes en situation de surendettement.

IMG_3405

Cette visite du candidat EELV à la Mairie de Paris a également permis de débattre des mesures proposées par le Mouves dans le cadre de son PACTE pour créer un contexte plus favorable au développement de l’entrepreneuriat social, dans les villes françaises. C’est donc autour d’une discussion chaleureuse avec des entrepreneurs sociaux que Christophe Najdovski, “conscient du rôle que doit jouer la Mairie de Paris pour développer l’entrepreneuriat social” a exprimé sa vison des choses. Pour lui, “l’entrepreneuriat social devrait être le premier secteur et pas le tiers secteur”. L’entrepreneuriat social est “un mode d’entreprendre qui correspond au projet écologiste, porteur de sens et soucieux de l’impact de ses activités sur l’environnement et l’Humain”. En résumé, c’est “l’économie qu’on rêve”. 

IMG_3400web

Christophe Najdovski a donc signé, à l’occasion de cette visite d’entreprises sociales, le  PACTE du Mouves, devenant ainsi le second candidat aux municipales 2014 à s’engager publiquement en faveur de l’entrepreneuriat social. 2 autre candidats à la mairie de Paris ont choisis de signer le PACTE du Mouves : Nathalie-Kosciusko-Morizet, qui l’a signé le 9 décembre 2013 et Anne Hidalgo, qui le signera officiellement en mars 2014.

Le principe de ce Pacte est simple :

Chaque candidat-e-s aux élections municipales de sa ville qui le signera affichera ainsi sa volonté de voir se développer l’entrepreneuriat social sur son territoire. Il/Elle s’engagera à mettre en place les propositions du Mouves contenues dans cet engagement :

> Favoriser l’émergence d’innovations sociales et environnementales

> Réorienter les marchés publics vers la création de valeur sociale et environnementale ajoutée sur le territoire

> Mettre en place une politique de sensibilisation et de formation à l’entrepreneuriat social

Le PACTE du Mouves est une initiative qui s’étendra progressivement à tous les candidats-candidates des villes de France désireux de favoriser l’essor des entreprises sociales sur leur commune.

Pour plus de détails lisez le PACTE du Mouves et rejoignez le mouvement des entrepreneurs sociaux dans son initiative pour développer l’entrepreneuriat social : http://mouves.org/2013/11/28/le-pacte-du-mouves-municipales-2014

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?