Vers une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux

Jeunes à la soirée Youth We can

Jeunes à la soirée Youth We canL’avenir de l’entrepreneuriat social est entre les mains des jeunes. C’est eux qui assureront la relève en palliant les départs à la retraite massifs qui frappera dans les années à venir l’économie sociale et solidaire. C’est eux qui imagineront et mettront en œuvre des solutions nouvelles aux immenses défis sociaux et environnementaux qui nous attendent. C’est eux qui dirigeront les entreprises sociales de demain.

Et l’envie est là ! Les entreprises sociales suscitent un intérêt fort auprès des jeunes. Selon un sondage CSA/Avise de janvier 2010, 75 % d’entre eux choisiraient prioritairement de postuler dans une entreprise sociale. Pour 7 à 8 jeunes internautes sur 10, elles sont essentielles au développement économique de demain, dynamiques, sources d’innovation, créatrices d’emplois.

L’objectif du Mouves : faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux

Pour accompagner cette dynamique, le Mouvement des entrepreneurs sociaux a lancé une campagne visant à la fois les jeunes et le monde académique (enseignants, directions…), pour montrer que l’entrepreneuriat social est un métier à part entière, un métier qui s’apprend, un métier d’avenir, plein d’opportunités. Et inviter un maximum de jeunes à s’engager dans cette voie.

Cette campagne repose sur trois types d’actions concrètes et complémentaires, menées en partenariat avec des acteurs qui agissent en faveur de l’entrepreneuriat « classique » : témoignages d’entrepreneurs sociaux « ambassadeurs » (écoles, universités …) ; multiplication des collaborations professionnelles avec les jeunes (stages, doctorats…) ; plaidoyer auprès du monde académique pour faire évoluer les programmes et lancer des projets.

En cohérence avec cette campagne, le Mouves se retrouve pleinement dans les initiatives qui promeuvent d’ores et déjà l’entrepreneuriat social chez les jeunes.

Retour sur ces initiatives qui font germer l’esprit d’entreprendre au service de l’intérêt général.

SIFE : des étudiants entrepreneurs au service de la société

Logo de SIFEA travers SIFE, les étudiants se confrontent directement à l’entrepreneuriat social en cherchant à mettre en œuvre, en équipe, des projets qui allient esprit d’entreprise et utilité sociale. Dotée d’un programme pédagogique dont la philosophie peut se résumer en « c’est en s’impliquant que l’on apprend », l’association mobilise près de 900 étudiants par an dans les Universités et les Grandes Ecoles autour de projets concrets d’intérêt général.

Sensibilisés à l’entrepreneuriat social par SIFE, les étudiants s’appuient sur les connaissances et compétences acquises pendant leur formation et sur l’expertise de leurs professeurs et de professionnels (notamment du Mouves) pour mener à bien leurs projets. Leur objectif est de permettre à des personnes dans le besoin (familles à faible revenu, demandeurs d’emplois, chefs d’entreprises en difficulté, etc.) en France ou à l’étranger, d’améliorer leur qualité et conditions de vie.

En fin d’année universitaire, les étudiants présentent les résultats et les impacts de leurs projets lors d’une compétition nationale. L’équipe qui obtenu les impacts les plus marquants, sera conviée à une compétition internationale, parrainée cette année par Hillary Clinton.

Membre du jury le 1er juin, le Mouves a pu constater tout l’enthousiasme suscité par cette initiative chez des jeunes fiers de produire un impact social et environnemental positif et – pour les heureux lauréats – de représenter la France au niveau mondial.

Pour en savoir plus visitez le site de SIFE.

Ashoka Jeunes changemakers : les jeunes créatifs, motivés peuvent construire et porter leur projet

Logo Jeunes Changemakers AshokaAshoka (incubateur et réseau d’entrepreneurs sociaux mondial) vient de lancer en France l’initiative « Jeunes Changemakers » et son concours « Dream It do It ». Les jeunes de 14 à 22 ans qui ont une idée de projet à dimension sociale et/ou environnementale, motivés et créatifs ont pu participer à ce concours pour tenter de gagner un accompagnement par des experts ainsi qu’un prix de 1 500 € pour les aider à démarrer leur projet. Ils sont accompagnés tout au long du processus de création, de l’écriture du business-plan à la recherche de partenaires.

Pour lancer cette initiative, Ashoka s’est associé à SFR jeunes talents lors d’une grande soirée placée sous le signe de la jeunesse. SFR jeunes talents distinguait le même jour les lauréats de son concours dédié aux entrepreneurs sociaux (voir ci-après).

Cette initiative existe depuis 1997 via le réseau Ashoka.5 0 00 jeunes ont déjà pu être accompagnés à travers le monde. Découvrez les lauréats France de cette année ici.

SFR jeunes talents entrepreneurs sociaux : récompenser et faire grandir les jeunes pousses de l’entrepreneuriat social

Logo SFR jeunes talents entrepreneurs sociauxEn partenariat avec Ashoka, le programme SFR Jeunes Talents Entrepreneurs Sociaux accompagne et appuie pendant un an 8 lauréats qui lancent un projet d’entrepreneuriat social, en leur offrant un accompagnement sur mesure par des professionnels afin de consolider leur projet, faciliter leur mise en réseau et donner de la visibilité à leur projet.

L’objectif de ce concours est de favoriser l’émergence et le rayonnement de projets porteurs de sens, alliant innovation, objectifs sociétaux et modèle économique viable.

Fonctionnant sur une sélection régionale puis nationale, les lauréats de la section Sud-ouest étaient tous des entreprises sociales membres du Mouves.

Découvrez les lauréats nationaux finalistes sur le site d’SFR Jeunes Talents Entrepreneurs Sociaux.

(Make some) NOISE : chacun peut être acteur de changement

Logo de l'association NOISE de l'ESCP EuropeAssociation fondée par des étudiants de l’ESCP Europe, le NOISE vise à encourager les initiatives d’entrepreneuriat social chez les étudiants de l’école partout en Europe. L’ambition des étudiants fondateurs est également d’intégrer d’avantage les questions sociétales dans les cursus de l’ESCP.

Cette année, le Noise a organisé la première édition d’un concours nommé Change It Yourself visant à encourager les projets résolvant des problématiques sociales et environnementales. Devant l’ampleur des défis, affirmer que chacun peut-être acteur de changement à son échelle est bienvenu et urgent.

Le Mouves a souhaité soutenir ce projet en permettant aux porteurs de projet sélectionnés de devenir membres du Mouves (collège « porteur de projet »).

Pour en savoir plus sur ce projet, vistez le site du Noise.

Entreprendre pour apprendre : des mini-entreprises sociales pour permettre aux jeunes de se lancer

Logo d'Entreprendre pour ApprendreEntreprendre pour apprendre est une association dont le but est d’initier les publics scolaires à la vie économique. Elle contribue pour cela principalement à la création de Mini-Entreprises dans les collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur.

Le 23 mai 2012, Entreprendre pour apprendre Île-de-France organisait le 6e championnat régional des mini-entreprises en Île-de-France. Le Mouves était membre du Jury et l’Atelier a remis les prix.

Plusieurs partenaires ont récompensé les meilleurs projets des collégiens ou lycéens, trois projets parmi les 57 candidats participeront à l’édition nationale du championnat des mini-entreprises les 29 et 30 juin.

Pour en savoir plus, visitez le site d’entreprendre pour apprendre IDF.

100 000 entrepreneurs : intervenir dans les classes pour promouvoir l’entrepreneuriat social

Logo de 100 000 entrepreneurs100 000 entrepreneurs est une association d’intérêt général qui organise des témoignages d’entrepreneurs bénévoles dans des établissements scolaires de la 4ème à l’enseignement supérieur.

Menées en étroite collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale et ses représentants académiques, ces interventions ont pour objectifs de sensibiliser les jeunes de 13 à 25 ans à l’acte d’entreprendre, de leur redonner une perspective professionnelle et l’envie de « prendre leur vie en main ». Plus de 50.000 jeunes ont ainsi été sensibilisés à l’entrepreneuriat depuis la création de 100 000 entrepreneurs en 2007.

Pour inclure dans cette initiative un volet entrepreneuriat social, les entrepreneurs sociaux du Mouves proposent également leurs témoignages dans des lycées et des collèges.

Pour en savoir plus en vidéo, visitez cette page !

Programme  « SUCCESS ! » de l’Atelier : vos valeurs font carrière

Logo du programme SuccessLe programme « SUCCESS ! » sensibilise les 18-25 ans à l’économie sociale et solidaire (ESS). L’Atelier propose aux jeunes en recherche d’emploi ou d’orientation des ressources et des animations pour découvrir d’autres modèles d’emploi et d’entrepreneuriat.

Imaginé comme un parcours de découverte de l’économie sociale et solidaire, « SUCCESS ! » va à la rencontre des jeunes à travers 4 modules :

  • Découvrir l’économie sociale et solidaire
  • Travailler dans l’économie sociale et solidaire
  • Entreprendre dans l’économie sociale et solidaire
  • Promouvoir l’économie sociale et solidaire

Découvrez ce programme sur le site Vos valeurs font carrière.fr

Programme Jeun’ESS : faire connaitre l’économie sociale et solidaire auprès des jeunes

Logo du programme JeunESS de l'AviseLe programme Jeun’ESS est destiné à mieux faire connaître l’économie sociale et solidaire auprès des jeunes et à renforcer leur implication dans ce secteur.

Piloté par l’Avise ce programme vise à faire connaitre l’ESS auprès des jeunes, de valoriser leurs initiatives de création d’entreprises sociales et de favoriser leur intégration dans les entreprises de l’ESS.

Dans le cadre de ce programme une étude quantitative et qualitative sur la perception de l’ESS par les jeunes a été menée.

Par ailleurs, le Mouves s’est associé à l’Avise pour intégrer pleinement l’entrepreneuriat social au sein des pôles d’entrepreneuriat étudiant du Plan étudiant entrepreneur (PEE) lancé en 2009 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Une boîte à outils pour enseigner l’entrepreneuriat social a notamment été produite. Accédez à cette boîte à outils en suivant ce lien.

Vous êtes porteur d’une initiative qui favorise l’esprit d’entreprendre chez les jeunes ?  Faites  aussi partie de la campagne du Mouves pour faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux ! Contactez Anne-Cécile Mailfert, Responsable développement du Mouves.

Allez plus loin :

Makesense et le Mouves sur Arte : Quand la génération Y décriée se bouge pour changer la planète ! 

Comment faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux ? 

Campagne du Mouves pour faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux.

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?