Laurence Zebus Jones, PIE – LeadHer 2019 IDF

Portrait Mentore : Laurence Zebus Jones, Directrice de PIE

  •  Quelques mots sur ton parcours 

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai voulu que mon travail ait du sens et soit tourné vers l’amélioration de la qualité de vie des gens. J’ai approché cet objectif par l’urbanisme, le paysagisme et les sciences politiques. J’ai commencé ma carrière dans le conseil puis je me suis tournée vers la finance solidaire. Après quelques années dans une filiale de la Caisse des Dépôts, la finance solidaire émergeant, je rejoins l’association France Active fondée par Claude Aphandéry puis je reprends la direction de l’association parisienne, pour totalement la transformer en dix ans. Je suis aujourd’hui aussi administratrice des Canaux et de la CRESS IdF.

  • Peux-tu nous en dire un peu plus sur PIE ?

Devenue entreprise à vocation sociale, PIE est un acteur clé du financement des startups d’innovation sociale. Aujourd’hui, avec 20 personnes 110 bénévoles, PIE a une expertise unique pour aider à créer des entreprises, notamment celles déployant des démarches d’innovation sociale

  • Comment te définirais-tu en 3 mots ?

Difficile de se définir car comme beaucoup je jongle avec des identités multiples. En 4 mots, ce sera : femme, mère, métisse et … partout déterminée !

  • Qu’est-ce qui te fait vibrer dans ton travail ?

Donner aux entrepreneurs audacieux les clés de la réussite, le pouvoir et les moyens d’agir.

  • Le meilleur conseil que tu aies reçu ?

Il ne savait pas que c’était impossible alors il l’a fait !

  • En un mot, la chose la plus folle que tu aies faite dans ta vie d’entrepreneure sociale ?

Recruter des collaborateurs d’un nouveau genre pour faire basculer la culture de la structure vers une nouvelle ère d’exigence et de performance.

  • Comment vois-tu l’impact des femmes évoluer sur le monde professionnel ces dernières années ?

Elles existent enfin et sont légitimes ! Le XXIème siècle verra leur présence s’affirmer dans tous les secteurs et à tous les niveaux de responsabilités.

  • Selon toi, quels sont les leviers pour pousser l’entrepreneuriat social féminin à ce jour ?

En parler, en parler, en parler ! Et surtout montrer la diversité des parcours de celles qui entreprennent en matière d’innovation sociale et environnementale.

  • Une femme qui t’inspire ?

Profondément Simone Veil et plus ponctuellement aujourd’hui Alexandria Ocasio-Cortez, la plus jeune élue à la chambre des Représentants des Etats-Unis qui représente le district du Bronx. Elle porte avec brio le combat pour l’égalité des chances.

  • Pourquoi avoir eu envie de rejoindre le programme LeadHer ?

Pour prendre le temps de transmettre et de partager.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2019 Le Mouves | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?