Le Sparktour au Ghana et au Burkina Faso

Après son étape au Sénégal, le Sparktour a continué sa visite de l’Afrique en posant ses valises au Burkina Faso et au Ghana. Deux pays qui font face à de nombreux problèmes sociaux, économiques et environnementaux. Néanmoins, une multitude d’entrepreneurs sociaux prennent déjà ces défis à bras le corps. Aperçu d’initiatives marquantes.

Burkina Faso

pumplynutDans ce pays, plusieurs belles initiatives ont été découvertes, comme l’entreprise sociale InnoFaso, qui lutte contre la malnutrition des enfants burkinabais. Une démarche cruciale étant donné que 26 % de la population du pays souffre de malnutrition. L’initiative repose sur un partenariat avec une entreprise normande, Nutriset, qui a mis au point Plumpy’Nut, un produit à base d’arachide très nutritif qui s’appuie sur la production locale. Nutriset passe des accords avec des entreprises situées dans les pays en développement, qui, comme InnoFaso, produisent et commercialisent le produit auprès des ONG et d’organismes d’aide.

Citons également Faso Soap, grande vainqueur du Global Social Venture Competition 2013, compétition internationale réservée aux créateurs d’entreprises à fort impact social ou environnemental. L’entreprise sociale est à l’origine de la conception d’un savon anti-moustique accessible à tous et produit à partir de ressources locales. Ce savon permet principalement de lutter contre le paludisme, qui reste une des premières causes de mortalité en Afrique.

Ghana

Lors de cette étape, même constat que lors des précédentes : il existe une multitude d’entreprises sociales innovantes ! A titre d’exemple, Starshea Network : un réseau qui organise la vente de beurre de karité produit par 5 000 ghanéennes pour leur assurer un revenu stable et sécurisé. A terme, le but est d’intégrer de plus en plus de femmes et de leur permettre de gérer l’entreprise.

Dans un autre domaine, l’entreprise Impact Energies a elle aussi un fort impact social. Elle permet la distribution d’énergies propres accessibles aux consommateurs les plus pauvres. Elle s’appui sur les banques de microcrédit, très connues des populations  qui leur permettent de diffuser très largement une énergie propre dans les villages. Cette initiative, qui offre des bénéfices évidents à toutes les parties prenantes, est aussi un bel exemshoes-heel-the-worldple d’entreprise sociale.

L’entreprise sociale Heel the World a quant à elle choisi d’orienter son activité vers la fabrication de chaussures de grande qualité, avec des matériaux locaux et des travailleurs formés aux techniques artisanales les plus exigeantes. Le but ? Montrer l’immense potentiel du pays aux ghanéens et au monde !

[clear]
[one type=”separate” text_align=”text-center”]

Suivez le Sparktour sur leur blog !

sparktour-mouves-slide

[/one]

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?