Priscilla Laulan Carret – Ludosens – Partager des jeux qui font grandir

Ludosens se fixe depuis 2015 pour mission de “démocratiser les solutions ludiques sensorielles et à haut potentiel éducatif pour les enfants qui ont des différences”.

L’association utilise pour cela plusieurs leviers et outils : une plateforme d’achat vente de jeux à haut potentiel éducatif d’occasion, ainsi qu’une ludothèque itinérante. Sans compter sur des prêts de mallettes de jeux dans les écoles, les centres de loisirs pour faciliter l’inclusion des enfants en situation de handicap en milieu ordinaire, projet pour lequel Ludosens est lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt sur l’innovation sociale de la région Nouvelle Aquitaine.

 Enfin l’association propose un forum en ligne pour échanger entre parents et accompagnants et organise des ateliers parents-enfants sur l’éveil sensoriel, les émotions ou encore du soutien scolaire utilisant une pédagogie adaptée.

L’interview de Priscilla Laulan Carret

Comment êtes-vous devenue entrepreneure sociale ?

Après plusieurs années ou je me suis impliquée corps et âme dans une structure, je me suis retrouvée dans une situation de harcèlement au travail qui a duré plusieurs mois et […] j’ai dit “plus jamais ça”. C’est à ce moment là que j’ai décidé de créer ma propre activité professionnelle parce que je ne voulais plus avoir à dépendre de qui que ce soit, mais ce n’est pas uniquement pour ça, j’avais repéré un besoin social à savoir le besoin de démocratiser le matériel pédagogique pour les enfants en situation de handicap parce que c’est du matériel qui coûte cher et qu’on a besoin de renouveler très souvent… et donc j’ai voulu créer une plateforme numérique pour les familles… J’ai moi même une expertise dans le champ de l’autisme pour des raisons personnelles, donc je connais précisément les besoins, et j’ai voulu transmettre cette expérience qui a été la mienne.

J’ai donc intégré ATIS, eu mes premiers soutiens financiers, ce qui m’a vraiment donné confiance dans ma capacité d’entreprendre et dans le projet lui-même.

Quelles ont pu être les difficultés rencontrées au cours de votre parcours et quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un futur entrepreneur social ?

Ludosens est un concept totalement nouveau, c’est pourquoi nous avons dû tout inventer de A à Z , en développant un modèle pérenne, tout en restant flexible pour répondre toujours mieux aux sollicitations en lien avec notre mission. Ce qui m’a aidé, c’est de me fixer des objectifs, d’y aller étapes par étapes, et je crois qu’il est important d’attendre que les feux soient au vert à chaque fois avant de passer à l’étape suivante.

Je dirais aussi qu’il est important de bien se connaître avant de se lancer, l’entrepreneuriat ne convient pas forcément à la personnalité de tout le monde ! Moi-même je me connaissais suffisamment bien pour savoir que l’entrepreneuriat correspondait très bien à la fois à mes capacités et à mes aspirations, en termes d’indépendance, créativité et sens de l’organisation.

Pourquoi avoir adhéré au Mouves ?

Grâce au Mouves j’ai rencontré plein d’acteurs et d’entrepreneurs, je trouve ça vraiment chouette . Je trouve le Mouves vraiment dynamique et je trouve ça très bien de valoriser l’entrepreneuriat comme le fait ce réseau !

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Adhérez au Mouves

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi

©2017 Le Mouves | Espace presse | Mentions légales | Contact  | Propulsé par Suite Communication

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?